Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

mardi 3 juin 2014

C comme Charmes

J’ai laissé 8 années de ma jeune vie à Charmes, dans les Vosges…










Charmes est une commune française située dans le département des Vosges en région Lorraine

L'appellation Charmes-sur-Moselle, fréquente sur les cartes postales anciennes, est parfois utilisée à des fins touristiques.

Ses habitants sont appelés les Carpiniens.





Charmes se trouve entre Nancy et Épinal, sur la RN57, au pied d’une colline des Côtes de Moselle nommée le Haut du Mont et près d’une vaste forêt, la forêt de Ternes.
Traversée par le Canal de l'Est et la Moselle, son environnement naturel est préservé.

Le nom des habitants de cette ville, les Carpiniens, est dérivé de « Carpini », nom sous lequel Charmes se lit dans le « parvillé » du diocèse de Toul en référence à sa forêt plantée de charmes.

L'origine de Charmes remonte à l'époque gallo-romaine : avec une castra stativa ou une villa.










Blasonnement :
D'azur à la levrette d'argent, tenant en ses pattes une croix de Lorraine d'or.


Commentaires : Le sceau de Charmes du xviie siècle représentait un chien passant sans indication d'émaux. Le blason actuel apparaît dès le siècle suivant, il est accompagné de la devise qui témoigne de la fidélité de ses habitants envers les ducs de Lorraine. Le blason communal représenté sur la facade de l'hôtel de ville est légèrement différent. L'artiste qui le réalisa plaça la croix de Lorraine dans un écusson de gueules et contourna la tête de la levrette.



La ville de Charmes est titulaire de la Croix de Guerre 39-45 depuis le 11 novembre 1948.


Sa devise est « La fidélité charme les cœurs »





---


Décembre 1979…

J’ai eu 8 ans le mois dernier, je suis en CE2 à Saint-Roch, un quartier de Saint-Dié-des-Vosges…

On habite à la Fontenelle avec ma mère; elle est pharmacien assistante et je sais qu’elle cherche à s’installer pour de bon… Ca fait dix ans qu’elle est employée…



Janvier 1980…

Tout bascule…Le camion de déménagement, les cartons, le chien… On s’en va.

Elle a trouvé une officine à deux diplômes dans les Vosges, à 50 kilomètres de là, à Charmes…

Je vais y trainer mes guêtres de gosse et d’ado… jusqu’en 1988.

Nouveau logement, nouvelle école, nouveaux copains, nouvelle ville….la claque est franche.


J’y apprends la musique avec Monsieur Jean-Marie Béchet, mon maître et Directeur en CM2, professeur de musique et chef de l’harmonie municipale. Puis avec Mme Jacqueline Collot, professeur de Piano et d’orgue.


Je vais faire du judo à la MJC, au bord du canal du Moulin.

Je prends souvent mon vélo pour livrer une ordonnance dans un village voisin…La campagne est agréable…

Le soir, nous allons parfois aux complies en vélo à l’abbaye d’Ubexy, où les soeurs fabriquent des hosties…c’est là que je ferai ma première communion, seul devant l’assemblée des religieuses….high time !


Les années passent, douces, et après mon brevet des collèges en 1986, à 14 ans, je pars en pension à Lunéville, Institution St Pierre Fourier….

Que c’est bon de rentrer le week-end !


J’ai 16 ans, je quitte la ville en juillet 1988 pour rejoindre mon père, ma belle-mère, mon frère et ma soeur à Marolles-en-Brie, Val-de-Marne….



Je me souviens encore du mois de juin et des cris des martinets, de la fête foraine sur les bords du canal de l’Est, des 50 cm de neige en hiver (on allait au collège quand même^^), des tartes aux mirabelles, des Chamagnons (ces délicieux chocolats), du père Gantois qui tenait la boucherie en face de la pharmacie centrale, de tous mes profs, de mes potes, de mes premières amours, du délire des années 80, des orgues de l’église où j’ai officié parfois, de la 1ère Charmes, la troupes de scouts unitaire où j’étais second de la patrouille des Loutres…. J’en passe et des meilleures….







---


Charmes possède aussi ses personnalités comme :


Jean Ruyr, né vers 1560, auteur des Recherches des Saintes Antiquités de la Vosge.


L'abbé Feys, natif de Charmes, créateur en 1803 du couvent de Portieux qui essaima dans le monde entier.


Charles Joseph Buquet (4 juin 1776 à Charmes - 14 avril 1838 à Vandœuvre-lès-Nancy), général et baron de l'Empire.


Louis Léopold Buquet, frère aîné du précédent, lui aussi général et baron de l'Empire, député des Vosges.





Le général baron Marion, tué en Russie en 1812.




Maurice Barrès (1862-1923) essayiste, romancier, homme politique.




Philippe Barrès, son fils, journaliste et député.





Marcel Goulette (1883-1932), aviateur.




Xavier Collin, né le 17 août 1974 à Charmes, footballeur.





Bruno Clément, né le 5 mai 1969 à Épinal, gardien de but.






On trouve aussi la maison de Claude Gelée, dit Le Lorrain à Chamagne. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Gelée)







---




Les Vosges sont belles, soient-elles des Hauts ou de la plaine ;)


(sources : Wikipédia - Delcampe - Dany Bouzey - perso )




-> Prochain épisode : la Déodatie 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire