Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

mercredi 1 juin 2016

À l'attaque !


Ahhhhh.... le ChallengeAZ 2016 commence....

Cette année, j'ai décidé de parler du Généalogiste, de ses sentiments et émotions, de son environnement de recherches, de son monde, quoi...

Me voilà donc à relire le dictionnaire, ce qui n'est pas un mal mais te fait parcourir 150 pages fines tous les jours :)

La lettre du jour sera grasse pour les mots concernés.

Allez, hop, c'est parti....





Une des premières qualité du chercheur, c'est l'assiduité : ne jamais lâcher prise, être actif régulièrement, ne pas abandonner.

L'acharnement n'est pas forcement une solution productive et peut mener à l'abrutissement voire à l'abattement .

Une dose d'autodiscipline, une énorme part d'apprentissage, un sens aiguisé de l'analyse, une attention complète, un soupçon d'astreinte, un peu d'astuce et d'espièglerie (merci Candy), et le généalogiste bien avisé sera armé pour son aventure tel un athlète, un arboriculteur, un alpiniste sur la voie des ses ancêtres...

Ah, oui, j'en entends déjà me dire : attention, n'oublions pas les abréviations, les adoptions, les absences, l'abime des manuscrits abscons, l'assujettissement et l'absorption de l'esprit.... 

Avant de plonger dans l'approfondissement des connaissances qui est un facteur de vente d'aspirine, il reste nécessaire de bien posséder l'abc généalogique, facteur de recherches agréables d'ascendants.


La méthode et l'organisation sont des accélérateurs de trouvailles, même si on réalise moult acrobaties abracadabrantesques parfois presque en apesanteur, sans anesthésie voire ab irato...

Tout au long de cet alambic distillant un alcool addictif parfumé d'anecdotes qu'est la généalogie, on ne peut passer à côté de l'attachement aux anciens, de l'atavisme dans lequel nous baignons, d'une nécessaire adaptabilité et de l'altruisme ab intestat qui en découle.

On se sent agacé, agité, les découvertes aléatoires donnent de l'allégresse, on peut s'entendre pousser des alléluia, nos conjoints deviennent allergiques...

Mais on s'en fout, on vient de trouver des accordailles de 1622 que l'on a agrandi avec l'ordi, on vit peut-être dans un monde abiétin, mais notre passion est sacrément anti-âge :)








Sources : 


  • Couverture "Le Petit Robert 1" 1992
  • Illustration : P.V.C. Archassal

20 commentaires:

  1. Une excellente idée que cette manière d'aborder le challenge.
    J'ai hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Oh que j'aime cette idée !! Mais effectivement quel travail... Bravo !! Moi aussi j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! quel beau début avec cette lettre A. Cela promet un challengeAZ de grande qualité.
    Les sentiments et émotions du généalogiste voilà qui met la vie au coeur de la généalogie.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore mais "acrobatie" ça commence bien par un A non ? Bon, ce n'est pas tout : il faut que je cherche le sens de abiétin parce que, je ne connais pas, moi.

    Roland (généalogie des MaLiBeLe)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Roland, j'ai corrigé cette omission de gras ;)
      Pour Abiétin, voir la racine latine "abies" ;)

      Supprimer
  5. C'est tout un art de manier les mots de cette facon! Tres interessant et instructif. Annick H.

    RépondreSupprimer
  6. C'est excellent !
    Combien de lignes de prévues pour le W ?
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence, pour le W, je ne sais pas mais je ferai de mon mieux ;)

      Supprimer
  7. Avec tous ces "a" tu as de quoi faire des ChallengeAZ tous les ans de toute ta vie !
    Vivement les autres lettres...
    Mélanie

    RépondreSupprimer
  8. Tu as fumé quoi ? En fait, trêve de plaisanterie, j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer