Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

jeudi 2 juin 2016

Biographie et béatitude




La généalogie sans biographie, c'est comme butiner de la bruyère en bakélite pour un bourdon...


Dans le bric-à-brac des branches meublées de bric et de broc, on trouvera un bazar bariolé de bagnards barbus, de bandits, de bienheureux, de boulangers boulangistes à barbichette, de belges à belles bacchantes, de brigadiers béotiens aux biceps balèzes, de baba-cool boudhistes brindezingues, bref, un bataillon de vies à apprécier en balayant les archives.






Alors, babadoum ! comme disait Bébel, quand on se baigne dans ce bain-marie d'ancêtres, la bonace peut être longue en raison d'un blocage, mais lorsque le boulot et la baraka parfois t'emmènent en ballade en briska sur les bancs blancs d'un ban banal découvrir le monde beylical d'un aïeul, ou d'un brave bersaglier à la baïonnette brillante, voire d'un botaniste braconnier, que se passe t-il, sans blague ?

La première réaction, c'est être bouche-bée, quelques secondes...

Brusquement, l'énergie de cette béatitude va s'extérioriser en un brimbalement progressif accompagné de boucan, de barouf voire de bamboula... Tu fais des bonds, bascule en mode marsu... BIM !




Cette baguenaude, baliverne, billevesée, cachée dans le baise-en-ville du beau grand-père bouif te met une baffe : un blason, une liasse de beaux baux sans bobos, un baptême, des photos de la balancelle et du baldaquin, les bananes pendantes de Balthazar...

Tes badigoinces sont bigrement vers le haut, bienvenue au bonheur.


La biographie recèle dans ses bagages des braises que l'on ravive avec la baguette de la recherche, même si cela frise la prise de barbituriques !

Bah ! bravant la bourrasque de la découverte, le benef est bézef, le bémol est banni, en avant les barbes, les bleues, les blouges, les saintes, bravo les biographes !




7 commentaires: