Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

vendredi 3 juin 2016

Calligraphie ou cacographie ?


Acte de baptême de Pierre MONTAROU du 21 mars 1622 à Neuville-sur-Sarthe (72)
Sosa 2046 G11



Caroline, capitale, cursive, caractère, cambrure, courbure, c'est le chapitre paléo ;)


(clin d'oeil à la célèbre Paléographe Laurence H. )



Les manuscrits que nous consultons parfois sont comparables à un chaos de cryptogrammes, un charabia codé de signes aux circonvolutions curieuses...  et pas que les plus anciens.


Acte de naissance de Marie Mathilde DUGARD du 7 février 1859
Sosa 17 G5

La première approche de cette lecture un peu particulière aura pu se faire avec un registre de capitation des Capitouls compilé par un clerc capucin cramoisi de cognac sous sa cuculle, ou un codicille aux caractères concentrés compréhensibles au compte-fils, voire le mariage d'un cagot frère cadet de cinq cordonniers corporatistes.... et là, de contresens en confusion vers un calvaire chronophage, cessez-le-feu, sinon c'est cernes, collyre et céphalalgie assurés.

La première clef est une contrainte cruciale pour continuer le confort de la consultation : compartimenter les mots, puis clarifier chaque lettre avec calme. 




Le contexte est capital, ainsi qu'une collimation costaude et du courage pour venir à bout du casse-tête qu'est la compréhension d'une cédule à l'encre céladon couchée comme un cochon sur un cuir caduc...



Mais, cahin-caha, sans se prendre pour un caïd de la compétence, à force de creuser, de cinq cents caoua, tu commences à capter, à compléter le texte, à considérer la lecture plus claire, moins complexe.... 





Sources : 


AD72

AD08

Archives Nationales

6 commentaires:

  1. J'y prends goût à ces jeux littéraires et généalogiques. On dirait du Perec !
    Raymond

    RépondreSupprimer
  2. De mieux en mieux ! Et merci pour le clin d’œil :-)

    RépondreSupprimer
  3. Une cacophonie qu'on a plaisir à lire ! Bravo pour tes billets cadeaux !

    RépondreSupprimer
  4. C'est clair que la calligraphie de l'époque était encore assez floue surtout pour les enfants qui avaient du mal à tenir leur plumeau en main.
    Bravo pour cet article.

    RépondreSupprimer