Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

jeudi 24 août 2017

Élise et Augustin Bonus 1

Augustin finit "sa" guerre au 3e Régiment d'Artillerie Coloniale.




Passé l'armistice du 11 novembre 1918, il restera aux armées en campagne simple jusqu'au 5 août 1919.




Le 6 août, il est mis en congé illimité de démobilisation et rentre à Pépieux.





Et deux jours après, le 8 août 1919, Élise SATGÉ et Augustin COCULA s'unissent à Ferrals-les-Montagnes.



Élise est née dans cette commune le 30 mai 1892. Son père est Pierre Pascal, Menuisier. Sa mère est Marie Joséphine Henriette ROUSSEL.



Augustin est né à Pépieux le 21 février 1889. Son père est Augustin, Charron. Sa mère est Marie TAILLADES.



Le 25 février 1920, le couple est à Narbonne. Augustin est Répétiteur au collège. Il est surveillant et peut faire répéter les leçons aux élèves.

Le 4 novembre 1921, ils déménagent à Perpignan. Augustin a les mêmes fonctions au collège de garçons.



Le 26 février 1922, à la villa Savoisienne, rue Chambéry, ancien Champ de Mars à Perpignan, vient au monde Suzanne Raymonde Marie COCULA, la fille d'Élise et Augustin.


Fin 1929, c'est le départ pour Toulouse, puis, début 1934 à Pau.

Fin 1937, la famille part pour la Vendée, à Fontenay-le-Comte.

L'année suivante, Augustin est promu Officier de l'Instruction Publique :


On note également sur la fiche matricule une mention :

"ESS (état signalétique des services) à (la) D[irect]ion académique de la Vendée à La Roche s/ Yon le 16.9.1949"... 40 ans de service, une retraite méritée.

Augustin va s'éteindre à Perpignan le 28 décembre 1972 et au vu de l'acte, je suppose qu'Élise était toujours en vie...



Leur fille Suzanne va décéder également à Perpignan en 2004 mais célibataire.

Il me reste le décès d'Élise à trouver, ainsi que les descendants de la fratrie du couple pour peut-être leur restituer cette belle collection de cartes postales.

To be continued...

___


Sources :

  • Fiche matricule : AD11 - 104NUM/RW580
  • Mariage : AD34 - 3 E TD 159
  • Acte de naissance Élise : AD34 - 5 MI 69/13
  • Acte de naissance Augustin : copie conforme mairie Pépieux
  • Acte de naissance Suzanne : Mairie de Perpignan
  • Gallica
  • Acte de décès Augustin : Mairie de Perpignan

10 commentaires:

  1. Christine POURCEL24 août 2017 à 18:10

    La période noire est finie, nous avons vécu, de loin, ce long temps de séparation pour Elise et Augustin pour enfin les retrouver très vite mariés après le retour d'Augustin. Tous n'ont pas eu cette chance et il nous appartient de les garder dans nos mémoires. Merci à vous de nous avoir rendus spectateurs de cette partie de leur vie, un moyen pour nous de leur rendre hommage.

    RépondreSupprimer
  2. Merci d'avoir partagé avec nous le témoignage d'Augustin au travers de ses lettres pendant la grande guerre. Tous ces écrits sont très touchants et me font penser à tous ceux qui ont laissé leur vie pour défendre notre patrie.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour cette saga épistolaire si touchante et que tu as su rendre vivante ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Une recherche sympathique qui nous a fait vibrer, contente que cela se soit bien passé pour eux, et qu'ils aient eu une vraie vie. J'espère que tu retrouveras leur famille pas trop éloignée, et qu'ils seront touchés par ces documents

    RépondreSupprimer